Le manuel scolaire comme support de la continuité pédagogique

Les difficultés à utiliser le numérique pendant les périodes de confinement précédents ont rendu au manuel scolaire ses lettres de noblesse. Son usage a été renforcé et de nouvelles manières de l’utiliser ont été développées. Dans notre académie, particulièrement touchée par la fracture numérique, le manuel scolaire papier constitue une ressource et un support de premier choix, lorsque les élèves bénéficient d’un exemplaire chez eux. 

L’Inspection générale d’histoire-géographie a publié une note sur l’utilisation du manuel papier en enseignement en distanciel/hybride. 

Dans une première partie, il y est rappelé que « le manuel scolaire est un outil de travail familier, précieux et rassurant ». En effet, « le manuel scolaire d’histoire-géographie comporte des reproductions de qualité et en couleur » ainsi que de nombreux documents « propices à l’analyse ». Il est le lien entre la classe/le collège/lycée et la maison.

Le manuel scolaire comporte :

– des savoirs (pages de cours, courtes synthèses)

– des outils de travail (documents, dossiers, exercices, lexique, chronologie, cartes et croquis…) 

Note IGESR – utiliser le manuel scolaire en histoire-géographie

Dans une deuxième partie, il y est mentionné plusieurs utilisations possibles du manuel à distance, articulée en 3 axes : 

  • l’utilisation des documents avec questionnement du manuel ou en proposant un autre  questionnement  
  • l’utilisation des pages cours comme traces de cours 
  • l’utilisation du manuel scolaire comme outil de révision et de consolidation (conforter les acquis, s’exercer avec des sujets type examen, etc. ) 

Faire travailler les compétences d’histoire-géographie en collège en utilisant le manuel scolaire à distance

Se repérer dans le temps 

  • Repérer sur une frise chronologique la date ou la période d’un événement
  • Mobiliser un repère historique en posant la question : « que se passe-t-il en … ? » ou « quelle est la date de… ?  Ou en faisant prélever sur une frise temporelle plusieurs dates et leur événement
  • Mettre en relation des faits d’une période en mettant en avant leur lien de causalité.  (Exemples : l’incendie du Reichstag qui entraine les Nazis à mettre en place en Allemagne une dictature ou l’attaque de Pearl Harbor et l’entrée des États-Unis dans la 2e Guerre Mondiale ) 
  • Mobiliser/remobiliser les faits des grandes ruptures chronologiques. (Exemples: les événements de 1789 ou l’année 1989)

Se repérer dans l’espace

  • Localiser/situer en répondant à la question : « où sont localisés/situés …»  ou en faisant citer des lieux/espaces spécifiques
  • Lire une carte et en comprendre le sens général à partir d’un questionnement autour de la légende 
  • Faire travailler les élèves sur des cartes à différentes échelles et de projections différentes 
  • Nommer, localiser et caractériser des espaces : les métropoles, les littoraux, les espaces de faible densité, les espaces productifs, les territoires de la mondialisation, les espaces touristiques, etc. 

Raisonner, justifier une démarche et les choix effectuées 

  • Émettre des hypothèses à partir de la problématique de chapitre du livre ou d’un document 
  • Faire valider ou infirmer des hypothèses à partir de documents, cours ou schéma/carte mentale de synthèse du manuel 
  • Formuler des arguments à l’écrit pour un débat à partir d’un ensemble documentaire ou de la page cours du manuel 
  • Expliquer le titre d’un document/d’un chapitre/d’une étude de cas 

Analyser et comprendre un document 

  • Identifier un document (nature, titre, date, auteur, source, lieu)
  • Prélever des informations pour répondre à une question ou au choix selon les informations du document
  • Mettre en relation le document avec le titre et/ou la problématique de chapitre 
  • Décrire des documents iconographiques (à privilégier pour les élèves en difficultés) 

Pratiquer différents langages 

  • Rédiger un quizz avec questions et réponses à partir des pages de cours du manuel 
  • Rédiger des flashcards de révision à partir des pages de cours du manuel ou de documents
  • Rédiger un nuage de mots-clés après un travail sur un corpus documentaire 
  • Passer d’un langage à un autre en reformulant un schéma de synthèse/une carte mentale sous forme de texte ou la page cours sous forme de carte mentale/schéma  ou une carte avec légende organisée et problématique sous forme de texte
  • S’entrainer au développement construit en fonction de son niveau (quelques phrases > un  paragraphe > un texte structuré en vingt lignes ) 

Utiliser le manuel à distance avec les élèves petits scripteurs/petits lecteurs

Mouniati Moana-Abdou Chakour – CLG Kawéni 2 / Chargée de mission en histoire-géographie